Présentation de mon nouveau jardin.

Il est temps de présenter le jardin dans les grandes lignes.
Rien à voir avec le jardin (balcon)  de 40m² même si il me manque un peu, ce coup ci on est dans 100 fois plus grand puisqu’on flirte avec les 4000m². Ce qui veut dire qu’il y a du boulot! Et comme nous sommes toujours sous les tropiques il y a toujours du boulot, c’est un peu la guerre aux mauvaises herbes (arbres etc) surtout en été!
L’hiver il ne pleut quasiment pas les températures peuvent descendre assez bas la nuit et ne montent pas bien haut la journée, la végétation se calme et le gazon me laisse tranquille 2 voir 3 semaines avant de passer sous la tondeuse! En été faut tailler et débroussailler chaque semaine impérativement sous peine d’être envahi sous du vert!!

C’est parti…
Quant on a décidé avec madame de venir s’installer dans ma petite maison d’enfance le fond droit de la cour ressemblait à ça:
IMG_5106-1
L’autre coté :
IMG_5803-1
un autre coin:
IMGP0426-1

Je vous montre un endroit qui illustre bien ce que l’on a du faire à peu près partout!
Un avant/après avec 2 photos prises au même endroit=)
Avant:
IMG_5856-1
et Après:
IMG_5902-1
C’est l’endroit le plus éloigné de la cour ou j’ai redécouvert la petite case pour nos cochons de l’époque=)
J’ai un gros stock de ferraille en tout genre la dedans maintenant 😉
En revenant sur nos pas on peut voir ceci
IMG_5850-1
Après avoir perdu toute notre sueur ça s’éclairci
IMG_5897-1
et on continu
IMG_5919-1
La seule solution comme toujours pour se débarrasser de ces tonnes de branches et autres lianes c’est le feu, beaucoup de feu…
IMG_5891-1
L’ennemi principal c’est ou ceux sont les cannes fourragère!!

Celles du fond à droite sur la photo vont devoir disparaître mais c’est long
IMG_5832-1
on les coupe et au feu puis faut arracher les racines sinon en 2 jours ça ressort de terre …
IMG_5852-1

Le plus gros morceau de canne fourragère est en face, une masse de 300m² qu’on grignote peu à peu:
IMG_5855-1
Ça ne s’est pas fait en un jour, on a gagné une première bataille contre ces « cannes », les lianes (une variété de Misère qui tapissait le sol sur plusieurs épaisseurs que l’on a brûlé en m3) ainsi  que les lantana de plusieurs mètres de haut … s’étaient nos principaux adversaires pendant de longues semaines!!
Et il ne faut surtout pas baisser la garde avec l’été qui se rapproche.
Aujourd’hui la cour ressemble plus à ça
IMG_6388-1
IMG_6392-1
Même mieux car il y a du gazon partout et du soleil=)
on a même laisser les chouchoux (christophine) prendre un peu leurs aises pour pouvoir les manger hihi
On les voit avancer sur le gazon en bas mais la saison étant fini tout ça va passer sous la débroussailleuse sous peu. Ça repoussera de plus belle bientôt
IMG_6402-1
l’autre coté
IMG_6765-1
Une petite vue de la partie haute du terrain
IMG_6373-1
Il y a un endroit que je ne vous ai pas encore montré, la ou on a placé les abeilles pour pouvoir faire les travaux sans se faire piquer! Ce sera ici, en cours de « déforestation »:
P1020719-1
Le seul hic c’est qu’une fois la ruche posée et les abeilles acclimatées on ne peut plus trop aller passer la tondeuse ou pire la débroussailleuse  :mrgreen: sans se faire allumer par les petites piqueuses.
Du coup dans ce coin… la nature a repris ces droits
IMG_5780-1
Impressionnant non? On voit bien les « misères » lianes qui reviennent tout coloniser…
Ça a son charme mais faut pas trop s’y aventurer il y a aussi des colle-colle grrr
Et coté atelier

Voilà pour les grandes lignes de mon terrain de jeu.
C’est loin d’être comme on voudrait mais chaque chose en son temps!
Une bonne 20aine de jeunes pouces de palmiers récupéré chez les grands parents et repiqué par madame bkl grandissent.. Et iront bientôt délimiter différemment le terrain ce qui annonce une réorganisation=)
Des murs aux clôtures, un poulailler, un potager et des bungalows 😉
Chaque chose a son heure..
A plus tard pour la suite….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.